FERUS porte plainte après un acte de braconnage doublé d’une ignoble provocation

Photo Morgane Bricard

FERUS porte plainte après un acte de braconnage doublé d’une ignoble provocation

Sur son site, l’association nationale FERUS annonce le dépôt d’une plainte consécutive à la découverte du cadavre d’une louve braconnée et pendue à la façade de la mairie de de Saint-Bonnet-en-Champsaur, dans les Hautes-Alpes :

https://www.ferus.fr/actualite/une-louve-pendue-ferus-porte-plainte

Cet événement est à considérer dans le contexte de la mortalité globale du loup en France. Voir à ce sujet l’article de FERUS :

https://www.ferus.fr/actualite/mortalite-des-loups-2021

Il convient également de le mettre en perspective avec l’ensemble des faits de braconnage qui démultiplient les éliminations d’individus et les perturbations des groupes familiaux entraînant un surcroît de dispersion et l’affaiblissement général des chances de survie à terme des survivants. Dans un article daté du 5 août, nous relayions une étude indépendante concernant ce sujet :

https://loup.bzh/__trashed-4/