Bibliographie et documents

Le loup Jean-Marc Landry, 2018

Delachaux et Niestlé

Jean-Marc Landry, biologiste suisse, consacre son activité à l’étude du loup avec une approche que peu ont osé initier : équipé de caméras de vision nocturne, il mène auprès des troupeaux des études de terrain qui visent à mettre en évidence les comportements précis des loups au contact des animaux d’élevage et des équipements de protection mis en place. Ce livre balaye l’ensemble des aspects de la vie des loups, de l’histoire récente de son retour et des relations que les populations entretiennent avec l’espèce.

Loups – un mythe vivant - Pierre Rigaux, 2020

Delachaux et Niestlé

Inlassable militant du monde sauvage, Pierre Rigaux livre ici la somme des connaissances actuelles sur le loup dans un récit vivant toujours appuyé sur ses parcours de terrain. À noter le projet de l’édition qui propose un ouvrage édité « de la manière la plus respectueuse possible de l’environnement », une originalité signalée.

Les loups de France : Description, historique, biologie, écologie et conservation. Roger Mathieu, 2020

Ce livre expose l’ensemble des connaissances concernant la population des loups présents dans le territoire français.
(Téléchargeable gratuitement ici )

Manières d’être vivant - Baptiste Morizot, 2020

Actes Sud

Le philosophe pisteur de loups nous emmène avec brio sur les lignes qui nous conduiront à repenser le rapport que nous et nos semblables entretenons avec les représentants de la vie sauvage, ces autres habitants, cohabitants qui nous entourent, nous fuient, inquiètent encore parfois les uns ou les autres, nous posent des problèmes concrets aussi dans certains cas. Mais ce sont ceux-là aussi qui parfois répondent à un appel, tel ce loup qui répond au hurlement tenté par l’auteur une nuit dans le Vercors.

Marche avec les loups – Livre+film - Jean-Michel Bertrand et Bertrand Bodin, 2019

La Salamandre

Dans ce deuxième volet de son beau travail, Jean-Michel Bertrand suit, avec toutes les difficultés que cela suppose, un jeune loup qui se sépare de la cellule familiale qui l’a vu naître. Quels aléas, quelles turpitudes ne rencontra-t-il pas ! La vie du disperseur est le parcours semé d’embûches de la majorité des loups qui se lancent dans l’aventure de leur vie d’adultes pour fonder leur propre meute sur un territoire qu’ils feront leur.

Le Loup – Un nouveau défi français sous la coordination d’Hervé Boyac, 2017

De Borée

Préfacé par Yves Paccalet et Alain Bougrain-Dubourg, cet ouvrage dirigé par un animateur de réseau de FERUS aborde tous les sujets, toutes les questions, tous les problèmes relatifs au retour du loup en France. Il trace les pistes possibles à l’horizon du milieu du XXIe siècle.

La vallée des loups – Livre+film - Jean-Michel Bertrand et Bertrand Bodin, 2016

La Salamandre

Événement de l’année 2016, ce livre de Jean-Michel Bertrand retrace sa recherche d’une meute dans un massif des Alpes. L’ayant localisée, il va l’observer au fil d’une année, réalisant de belles images qui nous permettent de suivre pas à pas le groupe familial depuis le couple parental jusqu’à la fin de la première année des jeunes. D’aucuns lui reprochent de se mettre en scène personnellement. C’est surtout un moyen de donner au loup plus de réalité : il ne s’agit pas d’une belle image tirée d’un beau livre, mais d’un animal bien réel et si difficile à approcher.

Les diplomates – Cohabiter avec les loups sur une autre carte du vivant Baptiste Morizot, 2016

Wild Project

Le philosophe Baptiste Morizot livre avec Les Diplomates une vision nouvelle des rapports que nos sociétés peuvent entretenir avec l’un des symboles les plus forts de la grande faune sauvage. Il décrit, à travers les trajectoires de grandes figures de l’histoire des rapports homme/loup, comment ces personnages s’efforcent encore et toujours d’établir une relation apaisée, une cohabitation pacifique.

Quand on parle du loup en Bretagne - François de Beaulieu, 2004

Le Télégramme

Une synthèse mettant à contribution les savoirs naturalistes populaires, les récits des chasseurs, les connaissances naturalistes et les documents historiques pour montrer comment la cohabitation entre les Bretons et les loups s’inscrivait dans une culture et un pragmatisme.

Wolves: Behavior, Ecology, And Conservation David Mech et Luigi Boitani, 2003

Ce livre compile une documentation scientifique de référence sur la biologie du loup, sur son écologie et son éthologie, associée à une réflexion sur les modalités de sa gestion.
(téléchargeable gratuitement https://wolves.fr/)

La peur du loup - Geneviève Carbone, 1991

Gallimard

L’ethnologue Geneviève Carbone n’interroge pas vraiment la notion qui donne le titre de son livre. Elle contribue, grâce à la belle illustration propre à la collection Découvertes de Gallimard, à laisser croire que la relation de l’homme au loup se limite à la peur.

Les loups en Bretagne - Jakez Cornou, 1983

Sked

Cet ouvrage est composé d’une réédition des souvenirs de chasse aux loups du baron Maurice Halna du Fretay et d’une compilation de « méfaits » attribués au loup. Il est dommage que le châtelain de Kerlaz (29), qui fut louvetier de 1857 à 1867, n’ait livré qu’un très pauvre témoignage et que l’excellent historien qu’est Jakez Cornou se soit laissé piéger par ses sources. L’histoire du loup ne peut se réduire à celle de ses attaques et de sa destruction.

Chasses à courre aux loups et autres chasses en Basse Bretagne E. W. L. Davies, [1855] 1985

Éd. du Bout du monde

Les chasses dans le centre Bretagne, rapportées avec de nombreuses observations remarquables par un pasteur gallois, se sont déroulées vers 1855 et ont été traduites en français en 1912. L’introduction de la réédition réalisée par des naturalistes et des ethnologues en 1985 éclaire les mentalités des paysans bretons et des louvetiers. Une autre réédition publiée par la Coop Breizh n’hésite pas à modifier le nom de l’auteur et à opérer des coupes non signalées dans le texte.

Le loup, ce mal-aimé qui nous ressemble

Le loup, l’homme, le chien, voilà les trois figures centrales du dernier livre signé par Pierre Jouventin. Le rôle de l’homme qui fit du loup un chien en le domestiquant et en sélectionnant sa descendance est à peu près admis et connu de tous. Il se pourrait aussi que le premier du trio ait sensiblement contribué à « fabriquer » l’homme, du moins dans sa version Homo sapiens. C’est la thèse que défend ici l’éthologue et ancien Directeur de Recherche au CNRS. Il en avait esquissé l’exposé lors de la conférence donnée dans le cadre du Festival Vivarmor-Nature au début 2020 à Lamballe. Il la livre dans cet ouvrage, bien décidé à défendre le loup contre les préjugés, fruits de l’ignorance et de l’incompréhension.

Plaquettes et brochures

Histoire du loup gris Canis lupus lupus
(Linné, 1758) en Loire-Atlantique

Membre du Groupe Naturaliste de Loire Atlantique, Fabrice Normand offrait dans la Chronique du GNLA de 2015 un article au sujet de la présence historique du loup dans le même département. Ci -dessous le résumé de cet article suivi du lien qui permettra sa lecture complète (page 17).

https://gnla44.files.wordpress.com/2019/07/chronique-2015.pdf

 

 

 

 

 

 

 

 

Le loup et nous : une brochure contre les idées reçues (pour les enfants)

Romans, BD et autres fictions

La voie du loup, Alain Goutal, 2021
Éditions Vivre tout simplement

C’est un ouvrage très original que propose Alain Goutal : Une sorte de conte illustré racontant comment une petite fille se perd dans la forêt en poursuivant un loup qui lui a volé son mouton ; après des jours de solitude en pleine, nature elle retrouve son chemin non sans avoir croisé blaireau, grand-duc, chat sauvage et… loups. Un conte ? Pas vraiment puisqu’à la base, il y a cette histoire étonnante racontée par E. W. L. Davies dans Chasse à courre aux loups et autres chasses en basse Bretagne. Une histoire qui s’est déroulée vers 1855 et qu’Alain Goutal connait bien puisqu’il était de la petite équipe qui a réédité en 1985 l’ouvrage introuvable du pasteur gallois afin de financer la création de la réserve des landes du Cragou dans les monts d’Arrée (il avait dessiné la carte des lieux décrits dans le livre). Mais, pour le plaisir des jeunes lecteurs, Alain Goutal enrichit considérablement le récit qui montrait à quel point les Bretons n’avaient pas peur du loup. L’écriture est belle (on regrettera juste l’instant où la fillette parle de « suidés »). Les illustrations sont magnifiques, la finesse du trait ici, le jeu des à-plats ailleurs, la réussite des cadrages, la maîtrise du noir et blanc comme de rares couleurs sont la marque d’un grand artiste.

Sites internet

Associations

Groupe Mammalogique Breton – http://gmb.bzh/

Bretagne Vivante – http://gmb.bzh/

Ferus – https://www.ferus.fr/

 

Société Française pour l’Étude et la Protection des Mammifères – https://www.sfepm.org/

 

France Nature Environnement – https://www.fne.asso.fr/

 

Collectif

Cap loup – http://www.cap-loup.fr/

 

Institution

Office Français de la Biodiversité (site loup) – https://www.loupfrance.fr/